Electric Fics

Forum consacré aux fanfictions et à l'écriture en général !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 five nights john connor didn't sleep well (t:tscc, pg)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stefany
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 25
Localisation : Canada
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: five nights john connor didn't sleep well (t:tscc, pg)   Dim 10 Fév - 0:42

et parfois c'est tout ce que ça lui prend pour l'empêcher de dormir.

titre: five nights john connor didn't sleep well
auteure: stefany
fandom: terminator: the sarah connor chronicles
personnages/couples: john, john/cameron
rating: pg
spoilers: 1x04 heavy metal
notes de l'auteure: je crois qu'il est nécessaire de vous préciser que cameron est un robot. voilà.


five nights john connor didn't sleep well

.un

c'est la faute d'audrey hepburn, vous savez.

il chasse cette pensée de son esprit, car ça n'a rien à voir avec son devoir de maths. il est toujours le héros, ce qui veut dire, le john connor du futur sera toujours là dans quatre ans lorsque ce sera la fin du monde.

elle l'a dit. cameron. "le monde se termine dans quatre années" et il ne comprend pas comment elle pouvait le savoir.

il est le héros, mais il doit quand même faire un devoir de maths à onze heures trente du soir.

mais malgré tout, il veut vraiment, vraiment regarder un film d'audrey hepburn, un film en noir et blanc avec des dialogues nuls à chier et des fins heureuses. c'est ce qu'il a besoin. des dialogues nuls à chier et des fins heureuse rendraient sa vie tellement plus belle.

*

.deux

parfois il croit entendre un bruit de métal venant de la chambre de cameron mais il n'est pas certain. après tout, elle ressemble exactement à une humaine.

trop.

et parfois c'est tout ce que ça lui prend pour l'empêcher de dormir.

*

.trois

il la déteste secrètement. il aurait pu sauver cette fille. elle était jeune et elle avait toute sa vie devant elle.

ce qui, en fait, se résume à quatre ans, le corrigerait-elle. il lui dirait de se la fermer.

elle avait quoi, quinze ans? il aurait pu tout changer. elle l'a stoppé. elle l'a stoppé et maintenant cette fille est morte et elle a un site web entier qui lui est consacré. la joie.

"j'ai laissé un message" a dit cameron un soir. "sur le site informatique. pour ma nouvelle amie"

"elle n'est certainement pas ton amie" avait-il répliqué.

il a passé la nuit entière à essayer d'écrire un petit mot d'excuses qu'il pourrait envoyer sur le site stupide.

*

.quatre

"john-"

"non, maman, je ne partirai pas! je reste ici! j'en ai assez de toujours devoir courir partout pour échapper aux machines ou je ne sais quoi d'autre, pour sauver ma peau! j'en ai plus qu'assez de me faire dire ce que je dois faire et quand je dois le faire. tu veux partir, vas-y!"

il y a le silence pendant un moment, cameron peut le savoir. sarah doit regarder le plancher fixement, parce que sarah connor déteste lorsque son fils en a assez, elle le sait, mais c'est leur vie. elle n'aime pas lorsqu'il perd le contrôle même s'il a raison de le faire. elle l'aime tellement.

"si tu veux partir, alors vas-y. mais moi, je ne bouge pas d'ici"

cameron regarde la lune disparaître derrière les nuages. pas de sommeil ce soir.

*

.cinq

il ment beaucoup. comme s'il pouvait encore dormir.

elle s'asseoit au bout de son lit. "tu ne dors pas"

il ne la regarde pas, pourquoi perdre son temps après tout, elle ne peut ressentir ce qu'il ressent, ne peut rien ressentir, et il souhaite simplement qu'elle lui fiche la paix.

"non, je ne dors pas"

il ressent son regard. pourquoi ne peut-elle pas simplement disparaître de sa vie?!

"tu devrais dormir. tu as l'air fatigué"

il soupire. il n'a pas le temps pour cette conversation de merde. mais en fait, il a tout le temps qu'il lui faudra. ou au moins six heures avant qu'il parte pour l'école.

"oui, je devrais" répond-t-il simplement, parce que sérieusement, il n'a pas envie de dire autre chose.

"ta mère restera ici. elle restera avec toi. peu importe ce qui se passera dans le futur"

et elle restera assise au bout de son lit tout le reste de la nuit, regardant la lune s'abaisser derrière les arbres au fil des heures, et il ne dormira pas.

*

the end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://second-of-may.livejournal.com
 
five nights john connor didn't sleep well (t:tscc, pg)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electric Fics :: Stefany's Writings :: One-Shots-
Sauter vers: